Action12 Index du Forum

Action12
Forum de discussion générale sur les activités de l'association ACTION 12 : TRANS AUBRAC, Capuchadou, Tripou Trail, Aveyron Handi Trail, Aveyron Outdoor : Aubrac Run, Vétathlon, RAID)

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Bienvenue 
Afin d'éviter les piratages ou les posts indésirables, nous vous demandons de vous enregistrer au préalable. Merci de votre compréhension
Comptes Rendus 2015

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Action12 Index du Forum -> TRANS AUBRAC - Capuchadou -> Livre d'Or / Compte Rendu
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Jan 2013
Messages: 32

MessagePosté le: Mer 29 Avr - 12:53 (2015)    Sujet du message: Comptes Rendus 2015 Répondre en citant

L'aventure Maria (2nd féminine) : 


DÉLUGE SUR L’ULTRA TRANS AUBRAC 2015 !
27 avril 2015 


En préparation pour la célèbre Western States qui se déroulera fin juin en Californie, Maria Semerjian, athlète du team i-Run, décide de s’aligner sur l’ultra Trans Aurbac, qui s’est déroulé samedi. 105km pour 3500m de dénivelé positif, une belle répétition pour son prochain gros objectif ! Retour sur sa course à travers son récit. 

« J’avais programmé cette course presque pile au milieu de ma préparation pour laWestern States, une bonne répétition me semblait-il : départ matinal, 105 km assez roulant, 3500 de déniv positif, avec pas mal de belles bosses, et pas mal de descentes cassantes. La course a été rude mais je ne regrette pas cette virée sur les plateaux de l’Aubrac !
4h, on y est, j’enfile direct ma nouvelle belle tenue (3/4 étoilé, tee-shirt rose et veste assortie !), je sors de l’hôtel et un coureur me prend en pitié et me conduit au départ de la navette ! j’évite un kilomètre d’échauffement. On patiente au chaud dans le gymnase de Bertholène avant de se rassembler au niveau du château, très bien mis en valeur par quelques feux de bengale. L’ambiance est sympa, bon enfant, solos et 1er relayeurs partent ensemble, alors il y a pas mal de spectateurs finalement au petit jour !
La météo est clémente, je pars direct en tee-shirt, manchons. Et ça part vite ! Je me porte direct en tête de course, j’ai de bonnes sensations mais d’entrée je sens que je suis un peu prétentieuse, on part pour un 100 tout de même ! Tant pis, je me fais plaisir même si je suis trop haut en pulsations en montée (le débriefing du cardiofréquencemètre va bien me confirmer ces sensations !). Je rejoins le 1er ravito à Saint Côme d’Olt (24 km) en 2h15.
Direction Laguiole dans 31 km et cette portion compte le plus de dénivelé. J’avais bien vu dans mon rétroviseur la 2e féminine (Caroline Benoît) ! Je pensais l’avoir décrochée au ravito mais point du tout. Le sentier monte régulièrement en forêt, je sens bien qu’elle grignote petit à petit mon avance. Dès que ça descend, je parviens à remettre un peu de distance entre nous mais malheureusement ça monte beaucoup plus que ça ne descend ! Elle me double avec un petit geste amical, bonne course, je suis obligée de la laisser filer. Peut-être que je paie mon départ un peu fanfaron, j’ai du mal à m’alimenter, je suis un peu juste en glucose !
Le peloton commence à bien s’étirer, je discute quelques temps avec des coureurs croisés sur le GRP, on fait un peu anciens combattants ! c’est la première fois que l’on s’aligne sur un tel format, ultra mais roulant ! il nous manque un peu de montagne pour calmer le rythme ! alors on s’accroche, je sors mon i-pod ! Mon GPS choisit ce moment pour avoir une saute d’humeur, je ne sais pas trop où j’en suis dans le kilométrage et Laguiole se fait désirer !! Le petit sentier dans la boue et la bouse de vache commence à être long ! Enfin, on traverse le village, il commence à pleuvoir, il est 12h30, tout le monde est allé déjeuner, c’est tristounet !! Heureusement, mon ami m’attend au ravito, plein du camel, 3 gourdes de fruits secs, 2 bananes, un bisou et ça repart !
A la sortie du gymnase, c’est maintenant le déluge ! demi-tour, je vais chercher une veste un peu plus conséquente ! Et là, pas vraiment envie de repartir ! On monte sur le plateau de l’Aubrac, ça ne va pas s’arranger… Mais je me lance, au bout de 100 m je suis déjà trempée ! je m’abrite près d’une maison, je commence à me refroidir, faire demi-tour m’effleure l’esprit… mais je repars pour 200 m de plus, c’est la grêle maintenant qui s’abat sur moi ! et là carrément j’entre dans une étable ! il y fait chaud, les vaches doivent me prendre pour une extra terrestre mais je suis bien ! Heureusement Christophe ne répond pas au téléphone, sinon je pense que j’aurais jeté les gants à ce moment-là !
Je repars, je me dis que ça va passer, la météo c’est cyclique ! mais ça va durer plus de 15 km ! Fabienne, une relayeuse me double sous le déluge, et puis fait rapidement demi-tour et préfère rester avec moi ! solidarité féminine ! On papote ! et surtout on essaie de se rassurer comme on peut ! on est seules, l’orage gronde, on compte les secondes entre l’éclair et le tonnerre… on fait quoi déjà dans ces conditions ? se tenir loin des arbres et se mettre en boule ? dans une forêt, c’est pratique ! alors on continue à avancer petits soldats perdus dans la tourmente ! Finalement l’orage s’éloigne. On est trempées, j’essore mes gants comme une éponge, je suis gelée, j’en ai des crampes aux mollets tellement je grelotte ! c’est la première fois que je ressens ça ! heureusement nos tenues sèchent vite et le paysage est magnifique : des grandes étendues bien vertes et vallonnées, pleines de jonquilles en fleur ! c’est superbe et ça met un peu de baume au coeur….
Le village d’Aubrac et son beau buron des Bouals apparaissent au loin… Nouveau plein de nourritures terrestres et « spirituelles », ce sera le dernier contact familier avant l’arrivée dans 30 km. Sur le papier, le profil a l’air de bien descendre mais heureusement mon amie Mayeulle (dernière relayeuse, elle m’a donc soutenue depuis le matin sur l’ensemble du parcours) a bien étudié sa partie et elle m’informe qu’il reste plus de 600 m de déniv positif ! Donc méfiance !
Je ne suis pas si mal finalement mais la pluie a vraiment tout détrempé ! on court, on patauge, on s’enfonce dans la boue, dans les ruisseaux qui débordent et ça c’est pénible… mais bon, c’est le jeu du trail ! En plus je reçois un petit texto : la 3e ne serait qu’à 10’ derrière ! Là pas question de me faire rattraper. Devant, elle est sûrement loin mais j’ai envie de bien faire, finir en moins de 14h et sur la 2e marche, alors je ne m’endors pas. Effectivement, on a droit a de belles bosses bien raides, bien glissantes, mais je les passe encore sans trop de casse. Le paysage s’est fermé, je me concentre sur les kilomètres qui défilent pas si mal ! Je rattrape quelques traileurs finissant difficilement le Capuchadou (version 50 km) et je suis agréablement surprise par ma relative fraîcheur physique et mentale. Juste je m’énerve un peu sur les derniers km ! on est encore dans la forêt à suivre un joli petit ruisseau alors que mon GPS m’indique que je devrais largement être arrivée ! je déteste cette situation, je n’aime pas faire du rab non prévu ! mais enfin, les ruelles et la promenade aménagée au bord de l’eau de Saint Geniez d’olt se profilent et l’accueil chaleureux du gymnase clôture cette longue journée.
Bilan positif : 13h34, 2e féminine, 10e au général (la première finit en 12h48, 7e et la 3e en 14h17) et puis encore des routines qu’il faut absolument que je peaufine et que j’applique : partir moins fort pour pouvoir m’alimenter, bien vérifier le road book pour ne pas se laisser surprendre par des difficultés cachées, toujours s’accrocher, quand on est au fond, on va bien finir par remonter ! et ça c’est encore bien vérifié aujourd’hui ! »


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 29 Avr - 12:53 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Jan 2013
Messages: 32

MessagePosté le: Mer 29 Avr - 12:57 (2015)    Sujet du message: Le retour de Jérôme Begon Répondre en citant

Trans Aubrac 105 km
Publié le 28 avril 2015 par Jérôme Bégon : http://par4chemins.over-blog.com/2015/04/trans-aubrac-105-km.html

La toponymie est toujours riche d’enseignements… Aubrac signifie littéralement « haut pays de boue » (« alt » - « brac »), ça aurait dû me mettre la puce à l’oreille ! Je reviens pour la seconde fois, et avec plaisir, sur cette épreuve. Qu’en retenir ? 
  • Une ambiance joyeuse : transport au point de départ par les amis savoyards Jean-Paul et Joël, 14 km effectués avec Stéphane pour démarrer la journée, puis Raffion, Christophe, Honoré ou encore le buraliste de St-Géniez d’Olt... des retrouvailles et des rencontres,
  • Une bonne heure apocalyptique d’orages violents de pluie, de grêle et d’éclairs tournoyant au-dessus de nos têtes… Les sentiers plats se sont transformés en marres, les chemins pentus en ruisseaux,
  • De la boue, celle qui glisse, celle qui colle, celle qui use tout coureur et qui transforme les petites foulées en marche rapide par souci de sécurité et d’économie,
  • L'organisation Action 12 aux petits oignons (mention spéciale aux tripoux du km 76),
  • 50 km effectués avec Jean-Christophe, retrouvé avec bonheur à Laguiole. Grand merci de m’avoir tracté jusqu’à cette belle - et lointaine - ligne d’arrivée !
  • Une nature printanière fragile et rayonnante : des jonquilles, des perce-neige, des fleurs aux couleurs surprenantes, des alpages et des burons frappés de lumières rasantes découpant les ciels gris anthracite,
  • Un tracé varié laissant une plus large part aux prairies typiques du plateau après le buron des Bouals.





Avec ces conditions climatiques, je n’ai pas pu ramener tous les clichés que j’aurais souhaité. Mais après tout, les instants éphémères, dont la dureté sublime la beauté, méritent probablement d’être vécu et non immortalisés. Alors si vous cherchez un ultra qui vous fasse découvrir une région riche en bâtisses, en lieux naturels et en gastronomie, allez-y les yeux fermés ! 
Allez pour la mémoire et pour les chiffres : 106 km au terme de 17h02 d’efforts. 80ème sur 226 partants et 173 finishers. 


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:06 (2018)    Sujet du message: Comptes Rendus 2015

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Action12 Index du Forum -> TRANS AUBRAC - Capuchadou -> Livre d'Or / Compte Rendu Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com